Une bonne isolation permet non seulement de faire des économies d’énergie, mais aussi d’économiser des centaines d’euros par an. Les travaux peuvent aussi bénéficier d’aides financières bienvenues.

Faire des économies d’énergie

Si vous avez beaucoup de mal à chauffer votre maison et à maintenir une température constante et agréable, il est urgent d’entreprendre des travaux de rénovation. Isoler les combles, les murs ou les planchers vous permettra de faire de très importantes économies d’énergie au fil des mois. Vous pouvez en savoir plus sur ctta.fr/.

On estime que 30 à 35% des déperditions de chaleur se font par la toiture, 25% par les murs et 15% par les vitres. En isolant ces trois parties de la maison, il est souvent possible de faire des économies pouvant aller jusqu’à 25% sur la facture énergétique totale. En un an, cela peut représenter plusieurs centaines d’euros d’économisés.

Les économies d’énergie réalisées grâce aux travaux d isolation permettent aussi de bénéficier d’un meilleur confort de vie. En hiver, la température est plus facilement maîtrisée et les systèmes de chauffage n’ont pas besoin de fonctionner à plein régime pour maintenir le thermostat. En été, la chaleur ne rentre plus dans la maison et l’utilisation de la climatisation devaient vite inutile pendant les canicules.

Des travaux rentables

Financièrement parlant, les travaux d isolation thermique sont particulièrement rentables. Non seulement les économies d’énergie réalisées permettent de gagner de l’argent sur la facture énergétique, mais les travaux peuvent être réalisés gratuitement ou à moindres frais en faisant appel aux aides financières accordées par L’État, les fournisseurs d’énergie ou les établissements bancaires.

L’aide la plus connue est le crédit d’impôt accordé pour les travaux d’isolation dans une maison en rénovation. Vous pouvez déduire le montant des travaux de votre impôt sur le revenu, et si vous avez payé plus cher, L’État vous reverse le surplus. Dans certaines situations, vous pouvez donc gagner de l’argent en faisant des travaux.

Avant d’entreprendre l’isolation, vous pouvez aussi entrer en contact avec un fournisseur d’énergie pour bénéficier des Certificats d’économie d’énergie (on les appelle aussi prime énergie), qui vous permettront de rembourser une partie des travaux, sous certaines conditions.

Si vous avez besoin d’aide pour financer les travaux en attendant le remboursement du crédit d’impôt, vous pouvez également bénéficier d’un éco ptz, un prêt accordé par des établissements financiers pour réaliser une isolation performante, et que vous pouvez rembourser en quelques années sans frais, ni intérêts.

Comment isoler un logement ?

On sait que la majorité des déperditions de chaleur se font par les parois opaques (murs, toiture, plancher) et les ouvertures (fenêtres). Il est donc important de commencer par les plus gros gouffres énergétiques.

L’isolation des combles peut être très rapide si vous disposez de combles perdus et n’avez pas l’intention d’aménager une nouvelle pièce. Un artisan effectuera alors une isolation par soufflage pour répandre de l’isolant en flocons sur toute la surface du plancher. Si vous avez des combles aménagés et voulez faire une nouvelle pièce, mieux vaut opter pour une isolation dans les rampants ou un sarking, qui nécessite de poser l’isolant juste sous la toiture mais a comme avantage de ne pas faire perdre de place.

L’isolation des murs peut vite apporter des résultats sur les économies d’énergie. La technique la plus utilisée est l’isolation par l’intérieur, mais si vous devez effectuer un ravalement de façade, il est recommandé d’opter pour une isolation extérieure qui ne vous fera pas perdre de surface habitable.

La plupart des logements sont aujourd’hui équipés d’un double vitrage, mais si ce n’est pas votre cas, il est urgent de changer les fenêtres. Tous les modèles proposés aujourd’hui sont assez performants, et il n’est pas forcément recommandé d’opter pour le triple vitrage, sauf si vous vivez dans une zone excessivement bruyante, mais très lumineuse.

L’isolation de plancher peut aussi être envisagée si vous ressentez du froid quand vous y posez les pieds. Au rez-de-chaussée, la plupart des artisans choisiront d’opter pour une isolation du plafond de la cave, afin de ne pas faire perdre de surface habitable dans la pièce. Mais d’autres solutions sont envisageables.