Les combles sont le plus souvent, les pièces les plus abandonnées d’un habitat. Les travaux de rénovation et de réaménagement vous confèrent à une optimisation d’espace. Pour aménager les combles perdus, voici quelques conseils pratiques qui vous seront certainement utiles.

Les expertises indispensables à faire 

Pour réaliser des travaux d’aménagement de combles et rendre les surfaces perdues en une pièce à vivre, il est crucial de réaliser de l’expertise. Un projet d’aménagement des combles implique un investissement important. En cela, pour augmenter la surface habitable dans les combles, il faut vérifier si le comble n’abrite pas des nids de guêpes ou des insectes xylophages.  Au cas où vous en doutez,  il est toujours judicieux de faire appel à une entreprise spécialisée dans ce secteur. Vérifier la solidité et la stabilité des combles est importante. Il faut noter qu’un habitat puisse avoir deux (2) groupes de comble aménageable, à savoir le comble perdu à fermette métallique, et celui de charpente en bois à structure W.  Faire expertiser l’hauteur du sous plafond ne doit être négligé pour l’aménagement de combles. Selon les règles de construction, une pièce habitable doit avoir une hauteur du sous plafond de 1 m 80 en moyenne, de préférence 2 m pour optimiser l’hauteur de passage. Le calcul d’hauteur du sol par rapport à la toiture vous permet de prévoir les travaux de rehaussement de la toiture ou non. Lorsque l’état des charpentes est vétuste, le renforcement des ossatures ne doit être négligé.  Lors de l’expertise, vous devez également évaluer la faisabilité des travaux d’aménagement. D’après les experts en construction, entretenir la rénovation est seulement possible si la pente de toit supère les 35%. Des travaux spécifiques s’imposent lorsque la pente est inférieure à ce taux. Pour que l’expertise confère à un diagnostic fiable, il est judicieux de toujours faire appel à des professionnels du bâtiment. Les services de ces techniciens en construction sont nécessaires pour la rénovation et la modification de la toiture et la charpente.

Améliorer la performance énergétique du comble aménagé

Pour améliorer la performance énergétique des combles aménagés, il est nécessaire d’améliorer dans un premier temps l’isolation. Les travaux entretenus permettent de diminuer considérablement la consommation énergétique des combles, tout en garantissant une qualité d’énergie. Pour isoler les combles, il faut prévoir un investissement sur le revêtement du sol, le montage d’un double vitrage et de toit ouvrant et l’enduit mural. Le système de chauffage d’un comble constitue également un élément qui assure la qualité d’énergie des combles. Pour un aménagement combles, les propriétaires peuvent envisager les travaux de calorifugeage. Vous pouvez profiter des aides financières comme l’éco-prêt à taux zéro, le chèque énergie, la prime Energie ou encore le CITE.

Quelques idées d’aménagement des combles 

Des milles et une idée peuvent s’appliquer pour aménager des combles. Lorsque l’espace vous manque, il faut savoir que vous aurez la possibilité de transformer les combles en suite parentale. Dans un comble aménagé, il est tout de même envisageable de créer une seconde pièce d’eau. Cette deuxième salle de bain peut être au service d’une chambre d’amis. Besoin du calme et de sérénité pour travailler à la maison ? Et pourquoi ne pas concevoir un espace professionnel sous les toits et aménager votre comble ? C’est loin d’être un concept banal. Le comble est l’endroit dédié pour prendre d’hauteur et s’éloigner du reste de la maison pour travailler dans une pièce rien qu’à soi-même. Sur ce, n’oubliez pas d’optimiser l’éclairage de la pièce, tout en privilégiant la lumière naturelle. Le salon dans les combles aménagés ? Et pourquoi pas ? Vous pouvez créer un espace chaleureux dans un cadre agréable pour recevoir vos amis.