La rénovation d’habitat est une pratique entreprise par les propriétaires qui souhaitent redonner un coup de neuf à leurs maisons. Cette technique permet d’autant plus d’apporter une valeur ajoutée considérable lors de la revente à condition que les coûts soient bien maîtrisés. Il est également nécessaire de veiller au respect de chaque étape.

  1. Les démarches administratives

Pour tout projet de rénovation d’habitat, il est fortement conseillé de s’adresser à la Mairie pour consulter le PLU : Plan Local d’Urbanisme. Le PLU est un document régissant les règles qui s’appliquent aux constructions d’une commune donnée, et détermine si un projet de rénovation est autorisé ou non selon la nature et l’envergure des travaux.

Dans le cas où la construction à rénover n’est pas un logement par destination : un corps de ferme ou un bâtiment agricole par exemple, il sera nécessaire de demander un changement de destination.

 Un permis de construire est également exigé si le bâtiment faisant l’objet d’une rénovation n’est pas couvert par le Plan d’Urbanisme Local ou s’il est inscrit au registre des monuments historiques.

  1. Faire appel à des professionnels

La rénovation d’une habitation traditionnelle requiert une expertise en la matière afin de pouvoir garder et mettre en valeur le caractère ancien et authentique du bâtiment. En effet les règles architecturales d’antan sont très différentes de celles d’aujourd’hui, il est donc indispensable de garder cet aspect unique.

Toutefois, il est nécessaire d’apporter les modifications qui sont importantes pour que logement soit en règle par rapport aux règlementations en vigueur actuelles mais aussi de réparer les parties endommagées. Il s’agit notamment de retoucher la façade du bâti, la restauration du toit, la rénovation ou l’installation du réseau de chauffage et bien d’autres travaux aussi techniques les unes que les autres. C’est pourquoi il est fortement recommandé de faire appel à des professionnels pour réaliser une rénovation d’une habitation traditionnelle et obtenir un résultat à la hauteur de vos espérances.

  1. Coût de rénovation d’une habitation traditionnelle

Le coût des travaux à entreprendre dépend de l’état du bâtiment et des pièces à rénover. En revanche le coût moyen de la rénovation d’une maison traditionnelle se situe entre 1000 € et 1500 € le mètre carré. Ce prix concerne les rénovations complètes incluant autant l’intérieur que l’extérieur ou encore les travaux de plomberie et d’électricité.

En revanche pour des travaux partiels comme la restauration de la peinture ou du carrelage, les prix des professionnels varient entre 100 € et 300 € le mètre carré.

Afin d’alléger le coût onéreux des travaux de rénovation d’habitat, des aides financières et fiscales sont proposées par l’Etat. Pour en savoir plus, se rapprocher de votre Mairie.