Il ne suffit pas d’avoir un système de chauffage en place pour obtenir un bon niveau de confort thermique dans votre maison. Sachez alors que, parmi les dispositifs de chauffage disponibles, le modèle électrique a vraiment la cote. Découvrons alors les modèles, les types d’émetteurs et le mode d’entretien du chauffage qui fonctionne à l’électricité.

Les modèles de chauffages électriques

Les convecteurs électriques ont un fonctionnement cyclique. Ils transforment l’air froid présent dans votre pièce en air chaud, qui sera délivré à travers les grilles situées sur la partie supérieure du radiateur. Ce dispositif offre un confort minimal mais reste le plus abordable au niveau du prix. D’un autre côté, vous pouvez trouver les panneaux rayonnants. Cependant, il faut garder en tête que, même si ce modèle a tendance à chauffer l’air rapidement, le confort thermique reste moyen. Vous allez conserver une sensation de froid au niveau du sol. Par contre, avec un radiateur à inertie, la chaleur diffusée est homogène et, par conséquent, agréable. Si vous cherchez un radiateur électrique économique, le modèle à accumulation reste des plus rentables. En stockant l’air chaud sur une longue durée, il vous évite d’activer votre chauffage pendant la journée. Ces interruptions vous permettront d’économiser beaucoup d’électricité. Avec un radiateur à chaleur douce, la chaleur est optimale même plusieurs heures après l’arrêt de l’appareil. Pour un maximum de confort thermique, préférez les plafonds et planchers chauffants que vous devez installer pendant la phase de travaux de construction ou de rénovation de votre maison. Vous cherchez un système de chauffage performant ? Vous voulez acheter un chauffage électrique économiquecliquez ici.

Choisir le radiateur en fonction de la pièce

Le chauffage électrique est certes économique, mais vous pouvez doubler ses bénéfices en choisissant le bon modèle de radiateur. Pour cela, commencez par déterminer la pièce où il sera placé. Un radiateur à inertie sera parfait dans une pièce à vivre Quelle que soit sa superficie. Le modèle à chaleur douce est idéal pour les chambres à coucher. Plus que dans n’importe quelle autre pièce de votre maison, vous aurez besoin ici d’une qualité d’air ni trop humide ni trop sèche. Pensez à limiter la température à 16 °C pour garantir une bonne qualité de sommeil. Pour votre salle de bain, inutile de chercher midi à quatorze heures. Vous pouvez vous contenter d’un sèche-serviette. Vu que, dans cette pièce la chaleur et l’humidité sont toujours élevées, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de chauffage. Même chose pour votre cuisine ! Le four et la cuisinière suffisent pour réchauffer l’atmosphère même pendant les saisons hivernales les plus dures.

Chauffage électrique : installation et entretien

Si vous prévoyez d’installer une solution de chauffage et réaliser des économies d’énergie, vous devez confier les travaux à un professionnel. Tout seul, vous ne serez pas en mesure de placer les circuits électriques convenablement et risquez de compromettre la sécurité de votre maison. Par ailleurs, si vous voulez remplacer un émetteur électrique, l’intervention est plutôt simple et accessible à tous. Il suffit d’enlever l’ancien dispositif, d’installer le nouveau en le reliant aux branchements déjà en place.

Et pour l’entretien ?

L’entretien d’un radiateur de chauffage économique est aussi facile que celui d’un élément de mobilier. À l’aide d’un aspirateur, dépoussiérez votre dispositif, puis passez un coup d’éponge. Concentrez-vous sur les entrées et sorties d’air pour supprimer toutes les particules susceptibles de bloquer le passage de l’air. Et comme il vaut mieux prévenir que guérir, optez pour un radiateur électrique nouvelle génération. Ce modèle, à la pointe de la modernité technologique, est muni de détecteurs de mouvements ou encore d’une programmation automatique. Cela permettra de contrôler le déclenchement et l’arrêt et évitera à votre système de chauffage de fonctionner à vide !