Un dépannage de chaudière est parfois indispensable si vous voulez profiter de tout le confort de votre logement. Mais comment réagir quand vous constatez une panne ? Faut-il réparer vous-même ou faire appel à un professionnel ?

Faire établir un diagnostic en ligne

Avant de faire appel à un technicien pour venir réparer votre chaudière, vous avez tout intérêt à vérifier que la panne nécessite obligatoirement l’intervention d’un expert. Dans certains cas, il est tout à fait possible de réparer la chaudière vous-même grâce à une manipulation spécifique ou en remplaçant simplement une pièce du produit.

Certains sites comme www.garanka.fr vous permettent d’établir un diagnostic en ligne pour connaître le problème inhérent à votre chaudière. Il vous suffit de remplir un questionnaire précis pour évaluer les dommages. En fonction des problématiques que vous rencontrez, le questionnaire vous propose d’autres questions relatives à votre problème et des solutions possibles pour le régler. Si malgré toutes vos tentatives, la panne de chaudière persiste, il devient alors nécessaire de faire appel à un expert.

Attention, une panne de chaudière à gaz nécessite impérativement de contacter un professionnel s’il s’agit du chauffage collectif d’un immeuble.

La réparation de la chaudière par un expert

Si votre panne nécessite un dépannage de chaudière, vous devez faire appel à un expert pour effectuer les réparations. Lors de la prise de rendez-vous, le professionnel vous demandera la marque de votre produit pour pouvoir effectuer les réparations nécessaires en fonction de ses spécificités. Choisissez de préférence un artisan qui possède une expertise relativement large des différentes marques du marché.

Lors de l’intervention, l’expert doit nécessairement vous présenter un devis détaillé de sa prestation ainsi que les pièces à remplacer. S’il a votre accord, il procède alors au dépannage de la chaudière à gaz. Après l’intervention, un bon professionnel doit également tout remettre en ordre et vous laisser une pièce aussi propre que possible. Avant de partir, il vous donnera également quelques recommandations pour éviter les futurs problèmes qui pourraient se présenter en fonction de votre logement et de la marque de votre chaudière.

Veiller à un entretien régulier

Une panne de chaudière intervient généralement au pire moment pour vous : pas d’eau chaude le matin, pas de chauffage à l’entrée de l’hiver… Pour éviter les problèmes inhérents à l’utilisation d’une chaudière, il est recommandé d’opter pour un service d’entretien régulier de votre machine.

Certaines entreprises proposent des contrats d’entretien qui vous permettent d’être serein à toutes les périodes de l’année. Les contrats les plus basiques comprennent une visite annuelle d’entretien et une prestation offerte en cas de panne. Les contrats complets peuvent être très avantageux si vous souhaitez faire des économies et que votre chaudière est vieillissante : entretien annuel, déplacement et main-d’œuvre offerte, remplacement gratuit des pièces. En fonction des prestations, comptez entre 100 et 250 euros par an.

Il est aussi tout à fait possible d’opter pour un entretien annuel sans souscrire à un contrat d’entretien. Attention toutefois, dans la plupart des cas vous n’aurez pas la possibilité de mensualiser votre facture et devrez payer la somme comptant au professionnel qui intervient chez vous. A vous de choisir l’option la plus avantageuse.