Le rouleau isolant thermique est le plus utilisé parmi les formes d’isolant qui existent. En fait, il est surtout réputé pour sa polyvalence.

Il existe trois types d’isolant sur le marché : le rouleau isolant, le panneau isolant et aussi l’isolant en flocon. Toutefois, l’isolant thermique en rouleau ou en couverture se démarque des autres modèles sur quelques points. Quels sont les avantages d’utiliser un rouleau isolant thermique ? Découvrez dans ce guide les points forts de ce type d’isolant pour que le sol, le plafond et les murs bénéficient d’une isolation thermique efficace.

En quoi le rouleau isolant est-il différent des autres isolants ?

De nombreuses personnes confondent le rouleau isolant avec le modèle en matelas. Et contrairement à ce que la plupart des personnes pensent, ces deux types d’isolant sont tous performants. En effet, sachez qu’ils sont fabriqués avec la même matière isolante. En fait, c’est la façon dont les fabricants les stockent qui les différencie.

Quels sont les avantages du rouleau isolant thermique ?

Le rouleau isolant thermique dispose de nombreux avantages. En effet, il est facile à poser et est fabriqué avec différents types de matériaux.

Facile à poser

Quel que soit le type de travaux que vous envisagez de faire (construction ou rénovation), le rouleau isolant thermique est facile à poser. En effet, il est plus facile à découper et il s’adapte facilement sur les zones irrégulières, comme les boîtes électriques, les tuyauteries, etc.

En plus, pour le poser, vous n’avez qu’à le dérouler sur la structure à isoler. Cela veut dire que vous n’avez pas besoin d’un outil spécifique pour le poser, pas besoin de mettre des repères partout comme pour l’installation d’un panneau isolant (installer morceau par morceau).

Fabriquer avec différents types de matériaux

Le rouleau isolant thermique peut être fabriqué avec de nombreux types de matériaux, comme la laine de verre, la laine de roche, la laine de mouton. Par conséquent, il peut être utilisé pour isoler tout type de structure.

La laine de verre

La laine de verre est le matériau le plus courant trouvé dans le rouleau isolant thermique. En effet, il s’agit d’un isolant fabriqué à partir de fibre de verre, qui est stratifiée et disposée pour produire une texture similaire à celle de la laine.

En fait, la fibre de verre est fabriquée avec du sable et du verre recyclé. Ensuite, ces derniers sont maintenus avec un liant, ce qui aide à maintenir la laine de verre ensemble en lui donnant de la résistance.

Quand tout est fini, la laine de verre est coupée sur mesure et emballée en rouleaux. Le rouleau isolant thermique en laine de verre est surtout utilisé pour isoler les rampants, les combles perdus, les combles aménageables ainsi que les murs.

La laine de roche

La laine de roche ou laine minérale est un type d’isolant fabriqué à partir de roche comme le basalte ou des déchets de scories provenant du traitement de minerai de fer. Ces composés sont fondus puis filés à grande vitesse à travers un maillage mince pour créer des brins.

Après, le fabricant applique du liant et de l’huile pour réduire la poussière et maintenir l’isolant en une seule pièce. Et enfin, la laine de roche est découpée puis vendue en forme de rouleau.

Le rouleau isolant thermique en laine de roche est facile à installer et à enlever. En plus, il est proposé à un prix moins onéreux. Ce type d’isolant peut être appliqué pour isoler les combles perdus et les plafonds du sous-sol ainsi que les planchers qui se trouvent entre deux étages.

La laine de mouton

La laine de mouton est une solution écologique pour l’isolation thermique de votre lieu de vie. En effet, comme son nom l’indique, elle est à cent pour cent fabriquée avec de la fourrure de moutons. En fait, ce type d’isolant a la capacité d’absorber 35 pour cent d’eau de son poids.

Le rouleau isolant thermique en laine de mouton est surtout utilisé pour isoler les combles perdus, les combles aménageables, les murs et les rampants. En effet, pour isoler les combles perdus, choisissez un rouleau isolant thermique ayant une épaisseur d’environ 30 centimètres. 

Pour l’isolation des murs, préférez un modèle avec 10 à 15 centimètres d’épaisseur. Et enfin, pour les rampants, vous avez besoin d’un isolant de 25 centimètres d’épaisseur.