La climatisation d’un logement se révèle d’une grande importance pour toutes les catégories d’âge. Que la zone habitée se localise dans une région tropicale ou froide, vous avez intérêt à travailler l’isolation thermique de votre habitation. Cela garantit le confort de tous les occupants en périodes estivales et hivernales. Découvrez quelques techniques efficaces pour isoler un logement.

Qu’est-ce que l’isolation thermique ? 

L’isolation thermique rassemble les méthodes appliquées pour empêcher le froid ou la chaleur de s’échapper d’un espace clos. En hiver, le froid glacial à l’extérieur ne devrait pas atteindre l’intérieur du logement. Pour l’été, un espace bien isolé restera rafraîchissant même au milieu de la journée. Plus précisément, une isolation thermique consiste à maintenir une température de confort dans une pièce. Ainsi, une isolation thermique performante met fin au transfert de chaleur ou de froid entre deux chambres de températures différentes. Dans la plupart des cas, chaque foyer souhaite plutôt garder la chaleur, surtout en période d’hiver. 

Dans chaque habitation, toutes les ouvertures s’avèrent des structures de déperditions de la température : toit ouvrant, fenêtres, portes, etc. En même temps, la chaleur peur également s’échapper à travers les murs et le sol.

Miser sur l’isolation thermique par l’extérieur

Réussir l’isolation de sa maison requiert l’utilisation d’un isolant performant tout en respectant les règles de poses. Si vous avez déjà un projet de rénovation d’un bâtiment ancien ou que vous êtes en cours de construction de votre demeure, prévoyez une isolation des parois par l’extérieur. Ce type d’isolation énergétique consiste à envelopper l’ensemble de l’habitation avec un manteau isolant. Pour ce faire, vous devrez songer à une rénovation complète de la façade du bâtiment. Selon les études des experts, il se peut que vous ayez à modifier l’aspect des toitures et des ouvertures.  Pour adopter une isolation thermique performante des fenêtres, le double vitrage s’avère une meilleure option. Vous n’aurez qu’à installer une seconde vitre sur vos fenêtres. Si vous avez un budget très limité, achetez du papier film plastique. Cet article peut servir d’isolant thermique efficace à petit prix

Il est bon de savoir que la résistance thermique de l’isolation des murs en façade doit afficher 3,7 m2 K/W au minimum. Vous aurez ainsi à envisager d’installer des isolants épais, allant jusqu’à 160 mm. 

Avant de commencer les travaux, les professionnels mèneront une étude sur la performance énergétique de votre bâtiment. Il s’agit de la quantité d’énergie consommée par les équipements énergétiques que vous utilisez : chaudière, climatiseur, ventilateurs, etc.

Choisir l’isolation par l’intérieur

L’isolation intérieure s’avère moins coûteuse que l’isolation extérieure.  Ce type d’isolation consiste à intégrer des isolants sur la surface intérieure des murs. Pour une meilleure isolation, l’artisan pourrait déplacer les installations électriques. Alors que vous devez évacuer les lieux tout au long des travaux, ce système d’isolation garantit une réduction considérable des factures de chauffage. Mieux encore, vous bénéficierez d’un confort thermique incomparable pendant toutes les saisons de l’année. 

En ce qui concerne le choix des matériaux d’isolation, menez quelques recherches en ligne auprès des plateformes web des spécialistes en équipements d’isolations. Vous découvrirez principalement sur le marché des isolants synthétiques (polystyrène, polyuréthane, etc) et des isolants minéraux (verre cellulaire, laine de verre, etc). Si vous souhaitez participer à la protection de l’environnement, misez sur des isolants d’origine animale ou végétale ainsi que ceux issus du recyclage.

Si vous ressentez toujours une vague de froid même en période d’été, il est important de penser à l’isolation plafond, des murs et aussi des planchers. Pourtant, les travaux sur l’isolation d’un logement peuvent coûter une fortune. Si vous avez une habitation à plusieurs étages, le coût de l’intervention des professionnels et les équipements nécessaires risquent d’être onéreux. Vous pouvez faire recours à un crédit bancaire. Toutefois, il est possible de bénéficier d’une aide à la rénovation de la part de l’Etat.