Compte tenu de la hausse du prix de l’énergie, il s’avère judicieux de rendre sa maison moins énergivore. Sur ce point,l’isolation compte parmi les meilleures solutions pour faire baisser sa facture de chauffage et faire des économies d’énergie. Pour cause, l’isolation limitera les déperditions thermiques. Si vous cherchez un isolant performant, mais à prix raisonnable pour améliorer l’isolation de votre habitation, pensez à la laine minérale. Elle est avantageuse à plusieurs niveaux.

Laine minérale : de quoi s’agit-il exactement ?

Pour faire simple, la laine minérale est un isolant thermique et phonique. Elle s’appelle ainsi puisqu’elle est conçue à partir de fibres minérales comme le sable et le verre recyclé. La laine minérale contient 90 % de fibres non métalliques, 5 % de liant organique, substance permettant de maintenir le produit dans son ensemble, et 1 % d’huile afin de renforcer sa résistance aux agressions extérieures notamment la poussière. Il existe généralement deux types d’isolants minéraux entre autres la laine de roche et la laine de verre. Elles sont utilisées pour isoler des bâtiments d’habitation ou non résidentiels. Grâce à leur résistance thermique très élevée, elles diminuent significativement les pertes de chaleur dans une maison. Les laines minérales sont également un excellent absorbant de bruit. Elles peuvent ainsi être employées pour la correction acoustique. Mais avant d’investir dans ce produit d’isolation, il faut savoir que les laines minérales ne sont pas toutes fiables. Ainsi, il s’avère prudent de les acheter auprès d’un professionnel de l’isolation comme le syndicat national de l’isolation FILMM. Sur son site www.filmm.org, vous découvrirez les avantages de la laine de roche et de la laine de verre dans l’isolation d’une maison. De plus, il est spécialiste de la pose de laines minérales.

Pourquoi choisir une laine minérale pour isoler sa maison ?

Il existe plusieurs types d’isolants pour améliorer le confort thermique et acoustique de l’habitat entre autres les laines naturelles et les laines synthétiques. Alors, pourquoi choisir les laines minérales ? Les raisons en sont nombreuses. Tout d’abord, elles sont plus performantes que les isolants naturels. Elles ont en effet des conductivités thermiques de faibles valeurs, surtout la laine de verre. Elles vous permettent ainsi de réaliser de belles économies d’énergie. Comme elles limitent les déperditions de chaleur, elles vous évitent de mettre votre système de chauffage en pleine puissance même en période de grand froid. Ensuite, les isolants minéraux sont insensibles au feu. C’est la raison pour laquelle un bon nombre de ménages les utilisent dans le but de protéger l’habitat contre les incendies. Quant à la laine de verre, grâce à sa structure poreuse et élastique, elle est également considérée comme un excellent absorbeur de bruits. D’où l’appellation laine de verre acoustique. Ce n’est pas tout, les laines minérales sont plus écologiques que les isolants synthétiques. En effet, la laine de verre est fabriquée à partir de 85 % de verre recyclé, provenant des déchets industriels et ménagers tandis que la laine de roche est conçue à partir de matériaux naturels comme le sable et le calcaire.

Achat et pose d’une laine minérale : à qui s’adresser ?

Avant d’investir dans un isolant minéral, il faut savoir que les laines de roche et de verre ne se valent pas toutes. Pour éviter toutes mauvaises surprises, il est prudent d’acheter vos produits auprès d’un spécialiste de l’isolation. C’est un gage de qualité et de retour sur investissement sérieux. En tant que professionnel, l’usine fabrique en effet des laines minérales dans les règles de l’art. Ensuite, le spécialiste peut vous conseiller sur la forme, la masse volumique, l’épaisseur ou encore la capacité d’isolation phonique et acoustique de la laine minérale répondant aux exigences de votre maison. La pose de ce type d’isolant doit également être réalisée par un professionnel. En effet, les travaux d’isolation doivent respecter un certain nombre de démarches administratives et techniques, surtout lorsque vous envisagez de faire une isolation par l’extérieur. Cette dernière doit respecter par exemple le plan local d’urbanisme (PLU) du lieu de situation de l’immeuble.