Le bois possède des caractéristiques naturelles favorables à une isolation thermique et acoustique performante. Toutefois, l’efficacité de l’isolation thermique d’une maison ossature bois, dépend en premier lieu des produits isolants associés avec la structure porteuse.

  1. Les avantages de l’isolation thermique d’une maison ossature bois

Une maison ossature bois permet d’utiliser des isolants qui ne réduiront pas la surface habitable de votre maison même dans le cas d’une isolation thermique par l’intérieur. L’épaisseur des murs de ce type de construction permet d’y intégrer une première couche d’isolant dans l’espace entre montants de la structure porteuse. La seconde couche peut être installée soit en isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. Grâce à cette isolation thermique d’une maison ossature bois, l’épaisseur totale des isolants peut atteindre jusqu’à 25 cm contre seulement 16 cm pour les maisons traditionnelles.

Il résulte de cette différence significative, une isolation thermique optimale ainsi que l’acquisition des caractéristiques d’une MAISON BASSE CONSOMMATION.

  1. Optimiser la durabilité de l’isolation

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la maison à ossature bois ou MOB est produit réellement solide et durable. Cependant, il est nécessaire d’assurer l’étanchéité des parois pour éviter tout risque de moisissure ou de pourrissement. L’isolation thermique doit être également combinée à une membrane pare vapeur, mais aussi à un système de ventilation maîtrisée.

Pour ce faire, il est recommandé d’opter pour des membranes hygro-régulantes, qui ont la particularité de varier leur perméabilité selon le taux d’humidité. Le logement est alors protégé de la condensation en hiver tandis que le séchage du bois est favorisé en été.

Afin que le système de ventilation soit réellement efficace, l’étanchéité quant à elle doit être installée continuellement sur l’ensemble de l’enveloppe du bâtiment et assurée par le biais d’un matériau adapté : mastic d’étanchéité, adhésif durable…

Cette combinaison permet à la fois d’optimiser l’efficacité de l’isolation thermique d’une maison ossature bois mais aussi d’assurer la durabilité du bâti en limitant les risques d’excès d’humidité.

  1. Isolation d’une maison ossature bois : prix et matériaux à utiliser

Il existe différents produits compatibles pour l’isolation thermique d’une maison ossature bois, en revanche une quelque soit le type d’isolant choisi, il est nécessaire qu’il présente une résistance thermique élevée.

Parmi les différents types d’isolants, quatre matériaux sont les plus recommandés : la laine de verre, la ouate de cellulose, le chanvre isolant et la laine de roche.

Le coût de l’acquisition et de la pose des isolants varie selon le matériau choisi et l’envergure des travaux à réaliser. Pour obtenir un coût exact, il est préférable de s’adresser directement à un professionnel et demander un devis en fonction de votre projet. En moyenne, le prix de l’isolation d’une maison ossature bois varie entre 15€ et 30€ le m2.