La réputation de la laine de chanvre n’est plus à faire, mais il existe d’autres isolants naturels qui possèdent tous des caractéristiques spécifiques pour chacun de vos travaux d’isolation.

Les différents matériaux naturels pour l’isolation

Il existe différents matériaux naturels qui permettent d’installer une isolation répondant aux normes environnementales, avec des performances plus ou moins équivalentes aux isolants plus classiques. Vous pouvez en savoir plus sur les isolants écologiques sur www.monisolationecologique.com.

La laine de chanvre est l’isolant alternatif le plus connu, on le trouve beaucoup en rouleaux et il est bien adapté à l’isolation des murs ou des rampants. Toutefois, les artisans ont tendance à lui préférer la laine de bois ou fibre de bois, comme la laine de bois steico, qui possède des qualités de déphasage plus efficaces que le chanvre. De plus, les panneaux denses de fibre de bois sont également adaptés à l’isolation des sols.

La laine de coton a pour avantage d’être assez légère et facile à mettre en oeuvre, et cet isolant thermique possède aussi de bonnes capacités d’isolation phonique. C’est un assez bon choix pour les faux plafonds.

La ouate de cellulose, elle, a comme avantage d’être beaucoup moins onéreuse que d’autres isolants d’origine végétale, avec des qualités isolantes tout aussi efficaces. On la trouve généralement en vrac, pour une utilisation en soufflage dans des combles perdus. Pour avoir une idée du prix de la ouate de cellulosecliquez ici.

Il existe d’autres matériaux un peu moins connus mais tout aussi efficaces : le lin en panneaux, le feutre qui est un excellent isolant phonique, la laine de mouton 100% naturelle contre le froid et le liège expansé, qui est considéré comme le parfait matériau d’isolation en raison de ses capacités naturelles de résistance au feu et à l’humidité.

Les avantages d’une isolation écologique

L’isolation naturelle et écologique représente un surcoût dans la plupart des cas, mais elle possède de nombreux avantages.

La plupart des matériaux isolants d’origine végétale ou animale possèdent des qualités souvent identiques aux isolants plus classiques comme la laine de verre ou la laine de roche. S’ils sont traités correctement contre l’humidité et les nuisibles, leur qualité est équivalente, de même que leur durée de vie. C’est la raison pour laquelle on ajoute souvent un pare vapeur dans l’isolation de combles aménagés.

Si on observe la note globale de tous les isolants, l’avantage va souvent aux isolants naturels, comme les isolants steico en laine de bois, en raison d’un impact écologique moins marqué, tant à la fabrication qu’à l’utilisation.

Quel prix pour les isolants écologiques ?

L’isolation naturelle coûte plus cher qu’une isolation classique, c’est un fait. Les prix des matériaux écologiques varient entre 25 et 75 euros le m2 en fonction de la qualité du matériau, et de ses capacités. En général, ce sont les isolants en laine de bois ou fibres de bois qui sont les plus onéreux.

Toutefois, pour une isolation des combles perdus, il est recommandé d’utiliser de la ouate de cellulose, dont le coût est bien plus abordable. Comptez entre 10 et 15 euros le m2 pour un produit en vrac, idéal pour le soufflage.