Pour un bâtiment fiable et sécurisé, il est important de se conformer aux règlementations en vigueur concernant les installations électriques. Effectivement, au regard de l’utilisation de plus en plus poussée de l’électricité dans les ménages Français, soit 9850 Kwh par an en moyenne pour un ménage de deux personnes, une installation électrique défaillante pourrait avoir des conséquences désastreuses.

  1. Le diagnostic électrique

Un diagnostic électrique dressant l’état de l’ensemble des installations électriques d’une maison est la première étape à réaliser pour rénover son installation électrique. Il en résulte un bilan faisant le point sur l’état de fonctionnement, les défaillances ou risques éventuels mais aussi les préconisations des travaux à entreprendre. Dans le cas où le propriétaire projette de vendre son bien immobilier, le diagnostic électrique constitue un document obligatoire à présenter à l’acquéreur pour toute habitation âgée de plus de 15 ans.

A partir des préconisations obtenues par le diagnostic, il est recommandé d’établir un plan de la nouvelle installation.

  1. Les normes électriques en France

Pour rénover son installation électrique, il est nécessaire de veiller au respect des règlementations en vigueur. En France, les installations électriques sont régies par la norme NF C 15-100.

Cette norme exige la présence de certains éléments assez spécifiques pour chaque installation électrique qu’il s’agisse d’un bâtiment neuf ou rénové.

Elle détermine :

  • La couleur et les dimensions des fils électriques utilisés.
  • La présence d’un disjoncteur de branchement lié à une prise de terre et un disjoncteur différentiel est également exigée.
  • Le nombre de prises qui doit être présentes dans chaque pièce.
  • Les conditions d’installation des équipements

Respecter les normes représente un double enjeu pour refaire son installation électrique : il en résulte à la fois une installation fiable et sécurisée mais aussi une garantie de certification faute de quoi l’installation nécessitera de reprendre les travaux depuis le début.

  1. Les étapes de la rénovation électrique

Une fois le diagnostic réalisé et une prise de connaissance des normes, voici les étapes à respecter pour réussir à rénover son installation électrique :

  • Démonter l’installation vétuste : Avant de pouvoir rénover, il faut d’abord retirer l’ancienne installation. Pour ce faire, s’assurer de couper le courant pour éviter tout risque d’incident.
  • Installer les nouveaux matériels : En se basant sur le plan établi au préalable de la nouvelle installation électrique, et en se conformant aux normes, réaliser les travaux adéquats.

Refaire son installation électrique peut nécessiter l’intervention de plusieurs types de travaux : allant de la maçonnerie aux travaux électriques. Pour connaître l’envergure des travaux à réaliser, se rapprocher des professionnels est fortement recommandé.