L’eau représente un bien précieux dont la consommation par l’homme augmente chaque jour. Mais la réserve disponible elle, reste inchangée. D’où la nécessité d’un recyclage des eaux de pluie, qui peuvent servir à combler certains besoins. Mais comment donc la récupérer ?

Pourquoi récupérer l’eau de pluie et pour quelle utilisation

L’eau de pluie que nous récupérons de nos toitures est une eau douce, mais elle n’est pas essentiellement potable. A partir de certains sites comme entreprise-bat.com, qui nous expliquent qu’est-ce qu’un chéneau, nous pouvons faire des choix de systèmes de récupération de cette eau qui soient fiables et bénéfiques pour notre environnement et notre quotidien. Mais il est toujours bon de savoir que le geste écologique que nous faisons pour récupérer l’eau de pluie, sur le plan financier, nous permet de réduire considérablement notre consommation d’eau courante. En effet, plus de 45% de l’eau de pluie que nous récupérons ne nécessite pas d’être potable et peut être réutilisée dans des activités comme le jardinage, le nettoyage de voiture, faire fonctionner la chasse d’eau des toilettes ou la machine à laver pour nettoyer notre linge etc.

Comment récupérer les eaux de pluie

Que ce soit dans son expression la plus simple, ou à la pointe de la technologie, récolter l’eau de pluie comporte quelques composants essentiels : une surface de captage qui est votre toit, et qui déterminera selon sa surface la quantité d’eau pouvant être collectée, un conduit vers la citerne pour le stockage des eaux, une citerne pour le stockage proprement dit et, si possible, une unité de distribution et de traitement de l’eau. Mais en vue de prévenir la contamination des eaux récoltées par les impuretés et autres agents contaminants qui se seront agglomérés sur votre toit entre deux précipitations, il est quelquefois important de laisser s’écouler les premiers ruissellements pour rincer son toit avant la collecte. Ce système, souvent très simple d’installation, peut vous être fourni sur des sites spécialisés.

Les gouttières et chenaux pour canaliser vos eaux

L’utilisation de gouttières et chéneaux permet de canaliser vos eaux pluviales pour les stocker vers des récupérateurs et autres réservoirs. Bon à savoir, selon les modèles, les récupérateurs peuvent aller de 200 à 10.000 litres. Ce qui vous donne une bonne réserve d’eau. Et pour améliorer la qualité de l’eau stockée, et préalablement à tout traitement en vue de la rendre potable, il est important de placer des grilles devant votre système de collecte et les descentes d’eau, pour empêcher le passage de feuilles mortes, insectes et autres saletés pouvant altérer la qualité de l’eau collectée.