L’installation de station de relevage est indispensable lorsque le niveau d’évacuation des eaux usées se situe en hauteur par rapport à l’habitation. Mais, comment installer une station de relevage ? Voici les étapes à suivre pour ce faire afin que vous puissiez réaliser les travaux vous-même.

Les matériels qui composent une station de relevage

En premier lieu, vous allez devoir réunir quelques matériels pour composer votre station. Vous auriez d’abord besoin d’une cuve (plastique ou béton) dans laquelle les eaux seront stockées avant d’être relevées vers l’égout. La capacité de cette cuve dépend du nombre de pièces dans votre maison. La base est de 25 litres par pièce.

Ensuite, vous devez choisir une bonne pompe de relevage. Les caractéristiques de cette dernière devront correspondre à l’emplacement de la cuve, la hauteur ainsi que la quantité d’eaux à relever vers l’égout ou la fosse. Pour acquérir une pompe de relevage performante, cliquez ici.

Puis, procurez-vous un clapet antiretour. Comme son nom l’indique, ce matériel est incontournable pour éviter tout refoulement d’eaux. Indissociable à la pompe, vous aurez besoin également d’une canalisation de refoulement. Le diamètre de cette canalisation devrait correspondre à la taille et la puissance de votre pompe. Enfin, vous auriez besoin d’un système de ventilation de décompression et d’un raccordement électrique.

Les étapes à suivre pour l’installation de la cuve

La première étape pour l’installation d’une station de relevage est la mise en place de la cuve pour le stockage des eaux usées. Cette cuve va également contenir la pompe submersible.

Son emplacement dépend de trois critères. Primo, vous devez tenir en compte la hauteur de relevage. C’est la hauteur à laquelle les eaux vont être relevées. Secundo, il faut considérer la puissance de votre pompe. Si vous voulez économiser un peu d’argent, il est préférable de placer la cuve de stockage en fonction de la puissance de votre pompe et non le contraire. Tertio, prenez en compte la nature des eaux à relever. Pour les eaux brutes contenant de matières solides par exemple, vous aurez besoin d’une cuve un peu plus grande. Ainsi, l’emplacement est à choisir en fonction de cette taille. En plus, sachez que 60 cm autour de la cuve est nécessaire pour faciliter l’entretien de la pompe.

En général, la cuve de stockage se situe sous terre, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison. L’installation d’une conduite de ventilation est indispensable si les eaux à stocker contiennent des matières fécales.

Comment installer la pompe de relevage ?

Comme vous le savez, la pompe de relevage est à installer dans la cuve de stockage. La première règle concernant son installation est l’accessibilité. En effet, la pompe doit être facile d’accès pour les entretiens à l’avenir. Une notice d’installation accompagnera normalement le matériel. Vous n’avez qu’à suivre les instructions étape par étape. Néanmoins, demandez à des spécialistes la meilleure façon d’installer une pompe de relevage si vous n’avez pas des mains bricoleuses.

Après cela, procédez à l’installation de tous les tuyaux et flexibles nécessaires. Utilisez des coudes en PVC afin de garantir sa solidité. Les raccordements sont à fixer solidement pour éviter d’éventuelles fuites. Les colliers de serrage sont donc à choisir minutieusement.

Pour la mise en marche automatique de la pompe, vous devez installer un flotteur. Lorsque la cuve est remplie, la pompe se déclenche automatiquement. Procédez à quelques essais avant d’installer ce flotteur. Une pompe de relevage a besoin de courant électrique pour fonctionner. Ainsi, l’installation du système électrique est une étape importante. Pour ce faire, suivez à la lettre les instructions du fabricant. Veillez à ce que les fils n’entrent pas en contact avec l’eau.

L’étape suivante consiste à installer le clapet antiretour. Cet accessoire est nécessaire pour éviter le refoulement de l’eau vers la canalisation d’arrivée. Avant de refermer la cuve, réalisez plusieurs tests pour voir les rectifications à faire ainsi que les modifications nécessaires.

Comment choisir une pompe de relevage ?

La réussite de votre poste de relevage dépend du choix de votre pompe de relevage. Voici quelques points essentiels à prendre en compte avant d’acheter votre matériel. En premier lieu, prenez connaissance de la puissance de votre pompe. En fait, le relevage des eaux nécessite l’utilisation de pompe puissante. Pour savoir la puissance, vérifiez le chiffre exprimé en Watt sur l’appareil. Plus la pompe est puissante, plus le risque de refoulement est minime. En passant, les pompes idéales pour le relevage des eaux usées sont celles à turbine imbouchables.

En second lieu, prenez en compte le diamètre de passage en fonction du type d’eau à relever. Le troisième critère de sélection est le HMT (Hauteur manométrique totale) de votre pompe. Il s’agit de la capacité de la pompe à relever de l’eau à la verticale. De ce fait, vous devez prendre des mesures précises concernant l’emplacement de l’égout ou l’évacuation par rapport à la pompe de relevage. Toutefois, gardez une marge d’au moins 10 % pour éviter les surprises.

Comme vous connaissez maintenant toutes les étapes nécessaires à l’installation d’une station de relevage des eaux usées, vous avez maintenant la possibilité de la faire vous-même. N’hésitez pas à demander des compléments d’information auprès d’un spécialiste en cas de doute.