Projetez-vous de remplacer vos fenêtres et portes-fenêtres ? Ces éléments participent à l’esthétique, à l’acoustique et surtout à l’isolation thermique d’une maison. C’est pour cette raison qu’il est important de biens choisir ses menuiseries. Pourtant, faire le bon choix en ce qui les concerne n’est pas un acte anodin. Pour réaliser le meilleur investissement pour vos futures fenêtres et portes-fenêtres, vous devez prendre en compte de certains critères. Cela inclut les matériaux, le type de vitrage ainsi que le système d’ouverture.     

Choisir le bon matériau pour vos fenêtres

En général, le choix du matériau est le premier critère à considérer lors d’une rénovation d’une fenêtre ou d’une porte-fenêtre. C’est très important, car l’esthétisme, l’isolation et la durabilité dépendent des matériaux choisis. Les plus souvent utilisés pour les menuiseries sont le PVC, l’aluminium, le mixte et le bois. Ce dernier se conforme facilement au style traditionnel d’un bâtiment. Le bois est sans doute le matériau sublime à l’aspect chaleureux et offre l’une des meilleures solutions performantes sur le système d’isolation. Pourtant, les fenêtres et portes-fenêtres en bois ont besoin d’un entretien régulier. Quant aux menuiseries en PVC, ils ne demandent d’autre entretien qu’une simple passe-chiffon humide sur la surface. Ce matériau offre également une décoration intéressante grâce à ses nombreux coloris disponibles. Le PVC s’adapte parfaitement à diverses formes de fenêtres et portes-fenêtres. Cependant, les dimensions possibles sont limitées. Les menuiseries en aluminium sont parfaites pour les admirateurs d’architecture design, car elles sont ultras fines et résistantes, spécialement appropriées aux grandes baies virées. Enfin, les fenêtres en matériaux mixtes. Vous pouvez profiter de l’aspect esthétique du bois avec les caractéristiques de l’aluminium ou du PVC. Pour en savoir plus sur le volet, veuillez visiter voletshop.fr.

Quel vitrage choisir pour sa porte-fenêtre et fenêtre ?

Pour choisir la meilleure fenêtre et porte-fenêtre, il faut penser également aux vitrages. Le double vitrage est toujours la norme pour optimiser la bonne isolation thermique. Mais pour parfaire l’isolation de l’appartement, vous pouvez opter pour le triple vitrage. Le choix entre ces deux vitrages dépend considérablement de l’orientation de la fenêtre, le rapport solaire dont elle bénéficie ainsi que les réels besoins d’isolation. Il est donc inutile d’investir dans le triple vitrage si vous voulez privilégier d’isolation acoustique ou bénéficier d’un chauffage passif par rayonnement du soleil en hiver. Sur ce point exact, le double vitrage sera suffisant. En outre, le triple vitrage coûte en moyen 60 à 80% plus élevé qu’un modèle pareil en double vitrage. Pour améliorer le confort acoustique, vous pouvez choisir le vitrage de contrôle solaire dans une chambre exposé au sud. Il bloquera jusqu’à 80% des rayonnements solaires. Vous pouvez trouver plus d’information sur voletshop.fr.  

Quel système d’ouverture faut-il choisir pour sa fenêtre et porte-fenêtre ?

Autre critère essentiel lors du choix d’une fenêtre et d’une porte-fenêtre : le système d’ouverture. Le type d’ouverture le plus courant est les battants s’ouvrant vers l’intérieur, appelé aussi ouverture à la française. Dans ce type, l’aération de la pièce est maximale et les menuiseries sont faciles à nettoyer. Cette fenêtre battante peut être finalisée par une ouverture par basculement. C’est ce qu’on appelle fenêtre oscillo-battante. Cette menuiserie permet à aérer la pièce sans créer de risque d’insécurité même pendant la nuit ou en l’absence des occupants. Il y a aussi le système coulissant. Il est à privilégier pour les baies vitrées. Ce système assure donc une ouverture en plus grande, latérale sans avoir à déplacer d’un petit objet. Quant à la fenêtre à soufflante, elle est idéale pour les petites pièces telles que les salles de bain, car elle peut s’ouvrir légèrement sur sa partie supérieure vers l’intérieur.  Pour bien choisir votre système d’ouverture de fenêtre ou porte-fenêtre, vous devez prévoir l’environnement et l’espace de chacune de vos menuiseries. Pour en savoir plus, cliquez ici.