Les travaux d’isolation sont aujourd’hui accessibles à toutes les bourses. Que ce soit pour isoler ses combles, ses murs, ses ouvertures, il existe beaucoup de primes, de crédits et de subventions, qui permettent d’effectuer des travaux d’isolation thermique au moindre coût. Pour cela, il suffit de répondre à certains critères et de faire appel à un artisan reconnu par l’état (label Reconnu Garant de l’Environnement). Pour ne pas passer à côté de cette opportunité, voici les principales aides mises à disposition des particuliers afin de réduire leurs dépenses énergétiques au minimum.

Pourquoi effectuer des travaux d’isolation ?

Isoler sa maison efficacement est aujourd’hui un impératif à la fois écologique et économique. À terme, c’est un gain non-négligeable effectué sur votre consommation d’énergie, mais pas seulement. C’est également un bon moyen de redonner de la valeur à une maison pour une revente éventuelle. Il n’existe donc que des avantages à effectuer ce type de travaux, d’autant plus que la plupart sont remboursés par le gouvernement.

La priorité : l’isolation des combles

L’isolation de la toiture est certainement le premier des travaux de rénovation énergétique à envisager. En effet, 30% des déperditions de chaleur s’effectuant par le toit, il est primordial de commencer par là. Pour l’isolation des combles, le plus judicieux reste de faire appel à un professionnel reconnu par l’état. Certes, il est possible d’effectuer les travaux soi-même, mais il faut, au préalable, avoir bien étudié la question. Quel est mon type de combles ? Combles perdus ? Combles aménagés ? Quel est le meilleur isolant ? Où le trouver ? Autant de questions que vous n’avez pas à vous poser en faisant appel à une société qualifiée dont les frais seront, de toute manière, pris en charge par l’état via différentes aides. On peut notamment citer le crédit d’impôt pour la transition énergétique qui offre aux résidents fiscaux français la possibilité de bénéficier d’un crédit avantageux pour effectuer leurs travaux de d’isolation. Mais aussi les primes énergies qui permettent aux différents professionnels de l’isolation thermique de proposer leurs services gratuitement pour certains chantiers d’aménagement. Parmi les critères de sélection retenus, l’un d’eux est géographique. Les aides seront donc différentes si votre isolation est en Normandie ou dans les DOM-TOM.

Les autres aides disponibles

En plus de ces aides octroyées par les pouvoirs publics, il en existe d’autres, mises à disposition par différents organismes, publics ou privés. On peut citer, par exemple, le programme de l’Anah (agence nationale de l’habitat) qui permet aux propriétaires de profiter d’une aide entre 1600 et 2000 euros pour des travaux d’aménagement. Il y a aussi l’éco-prêt à taux zéro, la possibilité d’ouvrir un crédit pour isoler sa maison mais sans payer aucun intérêt. Beaucoup d’aides et de subventions, souvent cumulables, qui permettent de réduire au minimum (voire à zéro) les dépenses liées aux rénovations énergétiques. Un gain financier concret pour des économies à long terme.