Le chauffage représente la moitié des dépenses énergétiques au sein d’un foyer mais c’est aussi un poste de dépense important pour toute entreprise. Vous aimeriez réduire cette facture et vous vous demandez si passer du fioul au gaz naturel est une bonne idée ? Voici tous les avantages du chauffage au gaz !

Le critère du prix en faveur du gaz naturel

Les avantages du chauffage au gazSi vous avez des locaux professionnels, il est recommandé de vous tourner vers un fournisseur spécialisé dans le gaz naturel pour les pros pour trouver les meilleurs tarifs en fonction de vos besoins.

De plus, si vous passez du fioul au chauffage au gaz, vous pourrez réaliser encore davantage d’économies. En effet, si l’on compare les factures pour les deux d’un local de même taille avec production de chauffage, d’eau chaude et sanitaire, la consommation annuelle au gaz est estimée à 23,26 MWh PCS, ce qui représente une facture de 1 806 € en se basant sur les tarifs réglementés.

Pour une même consommation, vous aurez besoin de vous faire livrer 2 000 l de fioul, ce qui amène votre facture annuelle à 2 420 €. Vous pouvez ainsi économiser plus de 600 € chaque année !

Par ailleurs, le prix du fioul est indexé sur celui du prix du baril de pétrole brut. Il connaît donc de grandes fluctuations. Ce n’est pas le cas pour le gaz naturel qui connaît des changements moins importants. Et, même avec les hausses successives qu’il a connu en 2018, son prix reste plus attractif que celui du fioul. De ce fait, le gaz reste une énergie très compétitive comme cela est indiqué sur le blog 123 immo.

Moins de frais pour l’installation et l’entretien du chauffage au gaz

Pour avoir de bonnes performances, il vous faut les appareils adaptés qui correspondent à vos besoins et qui soient bien entretenus pour avoir le meilleur rendement possible.

À cet effet, si vous devez changer de chaudière, il faut savoir que l’installation de celle au fioul vous coûtera entre 3 000 et 6 000 € alors que pour une chaudière fonctionnant au gaz naturel, l’investissement de départ oscille entre 2 000 et 5 000 €.

Pour ce qui est de l’entretien, les deux se valent dans la mesure où les chaudières doivent avoir un entretien annuel leur permettant de fonctionner avec leurs meilleures performances.

La disponibilité permanente du gaz

Avec un chauffage au fioul, vous devez vous faire livrer environ deux fois par an en surveillant votre stock pour ne pas tomber en rutpure. De plus, cela vous impose d’avoir l’espace de stockage nécessaire.

Le gaz naturel remédie à ce problème car il suffit d’être relié au réseau de distribution de gaz de ville pour être approvisionné en continu. Vous êtes sûr de ne pas tomber en panne de chauffage au gaz parce que vous n’avez pas anticipé la livraison au milieu de l’hiver !

En effet, avec le fioul, selon les périodes, votre fournisseur peut être très demandé et vous imposer de devoir attendre de nombreux jours avant la livraison. Ce mode de fonctionnement peut alors rapidement devenir une contrainte.

Un impact sur l’environnement plus léger

Enfin, le gaz naturel présente l’avantage d’être moins polluant que le fioul. En effet, ce dernier est considéré comme très polluant car il émet des particules PM10, sur lesquelles vous pourrez retrouver toutes les informations ici, en beaucoup plus grande quantité que le gaz.

De plus, la combustion du fioul entraîne également plus d’émissions de CO2. Il émet ainsi plus d’émissions polluantes et dangereuses qui sont nocives pour la santé.